Une brève histoire des relations entre Taiwan et la Chine

Les relations entre Taiwan et la Chine. Voilà un titre qu’on voit souvent dans les médias, sans qu’elles ne soient jamais vraiment expliquées  d’un point de vue historique. Alors qu’on le sait, l’histoire nous permet toujours de mieux comprendre nos conflits contemporains. 

1895-1945: la fin de l’empire chinois et la colonisation japonaise à Taiwan

Pour mieux comprendre ce qui se passe en ce moment en mer de Chine méridionale, il nous faut d’abord revenir en 1895. À l’époque, ce qu’on considère aujourd’hui comme la Chine (la Chine continentale), et ce qu’on considère comme Taiwan (l’île de Formose, au large de la Chine continentale), n’étaient qu’une seule et même entité, réunis sous la dynastie des Qing, le dernier empire de Chine. Mais à la suite d’une défaite face aux japonais, l’empire est obligé de céder l’île. Cette dernière se retrouve sous domination nippone jusqu’en 1945. 

Pendant ce temps, une bande de fonctionnaires se rebelle contre l’empire chinois de l’autre côté du détroit, avec Sun Yat-Sen à leur tête. C’est finalement en 1912 que la République de Chine est proclamée par ce dernier, ce qui met un terme à l’empire de Chine. En 1926, le pouvoir revient à Tchang-Kaï Chek suite à la mort de Sun Yat-Sen.

1927-1949: la guerre civile chinoise opposant les communistes aux nationalistes

Faisons un petit bon dans le temps. Nous voilà maintenant en 1945, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Le Japon, considéré comme un perdant, se doit d’accepter la déclaration de Potsdam en rétrocédant Taiwan à la République de Chine. Taiwan et la Chine sont de nouveau réunis sous l’égide de la République de Chine. Pour le meilleur, mais aussi pour le pire… 
En effet, c’est aussi à ce moment là que débute la guerre civile chinoise. Elle oppose les nationalistes menés par Chang Kai-Chek, et les communistes menés par Mao Zedong. Les nationalistes finissent par perdre en 1949. Ils se retrouvent obligés de fuir sur une île au large. Cette île est ce qu’on appelle aujourd’hui Taiwan, ou la République de Chine. Elle est à ne surtout pas confondre avec la République Populaire de Chine, fondée par les communistes de Mao Zedong, plus simplement appelé « la Chine », ou encore la Chine continentale.

Carte de Taïwan
Carte de Taïwan

Finalement, cette guerre civile aura vu naître deux nouveaux Etats, avec des idéologies et des intérêts bien différents. Ce qui fera peut-être l’objet d’un autre article…

Prev Post

Gengis Khan, l’Empereur universel

Next Post

George H. W. Bush et les cannibales japonais

Laisser un commentaire
Read next